Collection

COLLECTION « COMPETENCES INTERCULTURELLES »,

EDITIONS DE L’HARMATTAN, PARIS


Dernière parution

Toutes nos parutions

Les huit études présentées s’ancrent dans le Programme d’action pour la promotion de l’égalité femmes-hommes, de l’interculturalité et de l’inclusion sociale de la Communauté française de Belgique.

Ce programme vise à promouvoir l’égalité et la mixité des sexes dans l’enseignement à partir de deux constats. Le premier a trait aux tendances observées en termes de scolarité sexuée&nbps;: les filles réussissent mieux que les garçons, mais restent cantonnées dans des filières moins porteuses d’emploi. Le deuxième constat concerne le déficit de recherches en Belgique sur la question. C’est dans ce cadre que la Direction de l’Egalité des Chances a lancé un appel visant à encourager la recherche de genre portant sur l’enseignement. Ces études permettent de repérer et d’expliquer les facteurs d’inégalités, tant pour les filles que pour les garçons, en vue d’y remédier. Elles se distinguent au niveau des méthodologies.

Différents niveaux d’enseignement ont été investigués. La palette d’acteurs approchés est également large : élèves, parents, directions, enseignants, … Les articles partent de la constatation d’un écart entre l’égalité formelle et réelle en matière d’orientation. L’hypothèse qui se dégage est que tous les acteurs scolaires participent, et souvent en dehors de toute conscience, à la dynamique genrée de construction des perspectives d’avenir des élèves.



« Compétences Interculturelles » est une collection fondée et dirigée par le Dr. Altay A. Manço de l’IRFAM. Elle est destinée à présenter les travaux théoriques, empiriques et pratiques des chercheurs scientifiques et des acteurs sociaux qui ont pour but d’identifier, de modéliser et de valoriser les ressources et les compétences interculturelles des populations et des institutions confrontées à la multiplicité des référents socioculturels et aux contacts entre différentes cultures. Les compétences interculturelles se révèlent capitales, notamment dans le double effort d’intégration des personnes issues de migrations, qui doivent à tout le moins se positionner à la fois par rapport à la société d’accueil et par rapport aux milieux d’origine, eux-mêmes en constante transformation. Les travailleurs sociaux au sens large, les enseignants, d’autres intervenants, mais également les décideurs chargés des politiques d’accueil et d’intégration des migrants et des minorités culturelles sont concernés par ce type de compétences professionnelles pour mener, à destination de ces publics, des actions de développement social et pédagogique efficaces. Même si l’objectif de la présente collection est prioritairement de faire connaître les travaux de l’Institut de Recherche, Formation et Action sur les Migrations et de ses nombreux partenaires internationaux, cet espace d’expression est ouvert aux équipes pluridisciplinaires qui souhaitent contribuer à l’approfondissement des savoirs et des savoir-faire en matière de développement interculturel.

Les publications en préparation couvrent divers domaines parmi lesquels :

  • Interculturel, activités créatives et insertion ;

  • Migrations et développement : le rôle des associations ;

  • Migrations et prévention des violences ;

  • Migrations et vieillissement ;

  • Pour une éducation aux migrations équitables ;

  • La recherche psychosociale comme outil de développement ;

  • Psychologie et migrations : vers une synthèse.

La collection bénéficie des apports d’un Comité scientifique international qui a pour rôle d’évaluer les ouvrages et les chapitres proposés pour publication, ainsi que d’initier des thèmes nouveaux. Le Comité participe à l’orientation de la politique d’édition, de diffusion et de promotion de la collection.


Les membres du Comité sont :

Amoranitis Spyros, IRFAM, Liège

Barras Christine, IRFAM, Liège

Bathoum Rachid, IRFAM, Liège

Besch Sylvain, CEFIS, Luxembourg

Bilge Sirma, Université de Montréal

Bolzman Claudio, Haute Ecole Spécialisée  de la Suisse Occidentale, Genève

Bultot Alain, Haute Ecole Namur Luxembourg

Cohen-Emerique Margalit, Association Internationale pour la Recherche Interculturelle, Paris

Coslin Pierre, Université de Paris V

de Tapia Stéphane, Centre National de Recherche Scientifique et Université M. Bloch, Strasbourg

Dehalu Pierre, Haute Ecole Namuroise Catholique

Dujeu Stéphanie, Athénée Royale de Marchienne-au-Pont

Etienne Caroline, Centre d'Action Interculturelle de Namur

Franchi Vijé, Université de Liège

Gatugu Joseph, Université du Burundi

Germain Annick, Institut National de Recherche Scientifique, Montréal

Gerstnerova Andrea, Centre Information Jeunes, Luxembourg

Gjeloshaj Kolë, Université Libre de Bruxelles

Haddad Kévin, European Peer Training Organization, Bruxelles

Helly Denise, Institut National de Recherche Scientifique, Montréal

Jacques Paul, Institut Wallon de Santé Mentale, Namur

Kesteloot Christian, Katoliek Universiteit te Leuven

Lahlou Mohamed, Université de Lyon II

Liégeois Jean-Pierre, Université de Paris V

Lordoğlu Kuvvet, Académie de Solidarité, Kocaeli

Louis Vincent, Université de Liège

Manço Ural, Université d'Aksaray

Ogay Tania, Université de Fribourg

Ouled El Bey Saïd, Haute Ecole Libre Mosane, Liège

Raya Lozano Enrique, Université de Grenade

Rigoni Isabelle, Université de Poitiers

Santelli Emmanuelle, Centre National de Recherche Scientifique, Lyon

Tas Ertugrul, Université de Samsun

Tison Brigitte, Séminaire de Saulchoir, Paris

Tisserant Pascal, Université de Metz

Villan Michel, Direction Générale de l’Action Sociale et de la Santé, Namur

Vulbeau Alain, Université de Paris X

Zemni Sami, Université de Gand

 

PDF