Formations à l'IRFAM

L’IRFAM envisage le changement social à partir du développement des compétences des personnes et des institutions. Il développe une expertise dans la manière dont l’immigration a un impact sur la vie personnelle, sociale et professionnelle des citoyens et citoyennes d’aujourd’hui à Bruxelles et en Wallonie. Les compétences citoyennes sont envisagées ici comme visant l’accès à la culture pour tous, dans une perspective de démocratie culturelle, trop souvent démentie par les faits.

En synthèse …

Types d'activités

Chiffres et perspectives

Rapport d’activité de l’année

Par compétences citoyennes nous entendons les compétences psychosociales qui conditionnent la pensée et l’action des citoyennes et citoyens actifs, responsables et critiques dans une société démocratique. Par exemple : l’ouverture sur le monde et l’ouverture d’esprit, la capacité à se positionner dans la société, le savoir-apprendre, la capacité à écouter et à valoriser le point de vue de tous, l’appréciation de la culture comme source et non frein à la liberté et à l’épanouissement humain, la capacité à définir des « universaux » humains et culturels, …



Dans un environnement complexe et en pleine mutation, les citoyennes et citoyens – et en particulier les professionnels en contact avec les migrantes et migrants ou avec les conséquences sociales des migrations - devraient apprendre à gérer les dissonances culturelles qui mettent en tension des exigences paradoxales : mondialisation/régionalisme, universalité/diversité, égalité de droit/hétérogénéité de fait…


 
Le décodage de la complexité et la participation sociale sont des enjeux majeurs de ces contextes: facteurs d’intégration, de citoyenneté, de cohésion sociale, mais aussi outils de lutte contre les déficits démocratiques, tels que les discriminations, les replis identitaires et communautaires, les phénomènes d’exclusion et d’auto-exclusion, le déni social, la concurrence, les tensions ou oppositions, les violences diverses, les difficultés de communication...



Dans cette perspective, l’éducation à la diversité et la valorisation des compétences interculturelles dans l’espace public sont des axes prioritaires qui répondent aux besoins les plus souvent exprimés par les personnes et les institutions confrontées à l’hétérogénéité croissante de leurs publics.

Les compétences interculturelles permettent aux personnes de faire face à des situations complexes et difficiles engendrées par la multiplicité des référents culturels dans des contextes inégalitaires. L’efficience en pareilles situations, c’est-à-dire la capacité à produire de « bons résultats » qui soient valorisants pour l’individu et son groupe en tant que porteurs d’appartenances spécifiques, serait, notamment, de pouvoir se décentrer par rapport à certains éléments de sa propre « culture », à l’exclusion des autres traits, de construire, en d’autres termes, des « identités ou personnalités interculturelles »,    « à la carte », de mobiliser des stratégies identitaires adéquates.

La perspective du genre est également un enjeu fondamental de nos sociétés, d’autant que celle-ci touche de manière transversale toutes les thématiques sensibles de la diversité, qu’elles soient ethniques, sociales, culturelles, de générations…

Enfin, l’accès à l’emploi est une condition sine qua non de l’intégration sociale. Tous les professionnels et les publics concernés par cette exigence sont demandeurs d’outils pour réduire les fractures sociales et les difficultés inhérentes à la différence sous toutes ses formes, notamment lorsque celle-ci est confrontée aux exigences et aux normes du monde économique.

Les formations proposées par l’IRFAM sont le produit de processus de recherche-action-évaluation ; elles sont conçues comme des moyens d’adaptation concrets pour répondre aux obstacles à l’intégration : comment intégrer la question de la diversité dans le développement des compétences citoyennes ?

L’IRFAM s’adresse en ce sens à divers publics – jeunes de l’enseignement supérieur, enseignants et enseignantes, responsables d’associations, professionnels du social, élus et élues locaux, … d’origines diverses – en privilégiant l’approche d’agents-relais, capables de démultiplier l’effet des formations sur leur propre lieu de vie et d’intervention.

Nos formations visent à la fois le développement personnel et des pratiques professionnelles, l’éducation permanente et le développement social durable. Elles visent également le transfert de compétences des migrants et des migrantes dans un axe de coopération au développement sud-nord-sud.

Les méthodes utilisées sont de nature systémique et participative. Les diagnostics de situations concrètes et les processus d’évaluation débouchent sur l’identification de réducteurs de complexité: il s’agit de rendre une série d’informations et de décodages accessibles au plus grand nombre. Le résultats des études scientifiques sont soumis à une relecture pédagogique et méthodologique, afin de les rendre utilisables en formation.


Les formations, leur suivi et leur évaluation débouchent sur l’élaboration de plans d’action et la mise en projet des personnes et des institutions en fonction de leurs objectifs spécifiques. Dans toutes les formations, un accent particulier est mis sur le développement de compétences en évaluation de projets.

L’offre de formation, d’accompagnement et d’évaluation de l’IRFAM se destine principalement aux équipes de professionnels, aux coordinations ou aux fédérations de services socio-éducatifs et culturels, aux associations et à leurs regroupements, ainsi qu’à des organisations et des institutions publiques qui souhaitent soutenir leurs personnels et membres en matière de valorisation et de gestion des diversités dans le cadre de leur travail.

Les modules de formations qui suivent vous sont présentés à titre illustratif, comme des points de départ. Chaque demande de formation, d’accompagnement méthodologique ou d’évaluation fait l’objet d’un examen approfondi avec le demandeur de façon à adapter notre offre exactement aux besoins et attentes de nos partenaires. Bien souvent, l’offre finale combine plusieurs des modules donnés en exemple.

Si vous souhaitez de plus amples informations sur notre offre et nos services de formation, d’accompagnement et d’évaluation, n’hésitez pas à solliciter un de nos formateurs/formatrices à l’adresse : info@irfam.org




A titre exemplatif : nos modules de formation en résumé …



Pour plus de détails consulter nos ouvrages :



et notre journal électronique :


PDF